Le sport

 

L'activité physique et l'alimentation sont à la fois des actes habituels que nous réalisons
au quotidien mais aussi des clés essentielles pour maintenir un bon état de santé ou le retrouvrer.
Les professionnels de santé nous alertent sur l'évolution de nos modes de vie. La sédentarité
et la réduction de l'activité physique font peser désormais des risques sur notre santé.
Notre corps a besoin de bouger ! Quel que soit notre âge, une activité physique régulière,
si possible quotidienne, est bénéfique. Or nous nous déplaçons de plus en plus loin et souvent
en voiture. Nous passons plus de temps assis devant des écrans. La technologie met au
point des équipements qui sollicitent moins nos capacités physiques.

Nous avons donc décider de réagir :

Tout d'abord ,gardez à l'esprit le repère en matière d’activité physique : l’équivalent d’ au moins 30 minutes de marche rapide chaque jour pour les adultes et 60 minutes pour les enfants !

Et puis rappelez vous que faire du sports, c'est avant beaucoup de plaisir et un vrai moyen de détente .Pour vous inciter à faire du sports ,nous avons décider de vous présenter de tout nouveaux sports ,très ludique et qui vous permettrons de garder la forme .

 

 Le longboard

C'est décidé, cet été, vous surfez. Sur les vagues, de préférence. Pour éviter de passer trop de temps sous l'eau, adoptez cette planche beaucoup plus longue, plus épaisse et donc plus stable qu'un surf normal.

Faut-il être très sportive pour s'y mettre ?
Non, car l'apprentissage se fait en douceur. D'abord, on apprend les positions de base sur le sable. Ensuite, on se mouille et, allongée à plat ventre sur la planche, on rame jusqu'aux « mousses » (les vaguelettes formées par l'écume d'une grosse vague). On se soulève et on avance un pied. Puis on se dresse en reculant l'autre pied, les bras tendus vers l'avant. La planche doit alors être perpendiculaire à la vague. Il ne faut pas plus de deux ou trois séances pour tenir debout sur un longboard.
Quelles sont les conditions idéales pour apprendre ?
Une houle de 80 centimètres, du soleil et aucun souffle de vent. Car, sinon, il fait froid et la surface des vagues n'est pas lisse, ce qui déstabilise la planche. L'été reste la meilleure période : il y a moins de dépressions, donc les vagues sont moins puissantes. Que doit-on mettre dans son sac de plage ? Un maillot et une combinaison en Néoprène, à manches et à jambes courtes. Comme la réverbération du soleil sur l'eau est très forte, il faut surtout mettre une bonne crème solaire.
(extrait d'une interview de Claire Karabatsos, championne d'Europe )

 

 L'aquapalming

Après avoir enfilé ses mini-palmes et s'être munie d'une planchette, on intègre l'un des deux « circuits » de la piscine de 12 mètres. Un circuit, c'est un aller-retour, un sens de marche pour que les élèves évitent de se rentrer dedans en plein exercice. Puis c'est parti !
 Les avant bras posés sur la planchette, on doit traverser la piscine le plus vite possible, en veillant à effectuer des mouvements profonds (les palmes doivent frôler le fond du bassin). On change de position environ six fois dans le cours. Sur le dos, la tête posée sur la planchette ; « assise » dans l'eau, le dos bien droit, les avant bras posés sur la planchette ; sur le ventre, on fait le mouvement du dauphin etc... Cette discipline très physique allie les bienfaits de la natation et de l'aquagym.  

Où pratiquer ?

- Au Club Med Gym République, 10 place de la République, Paris 11e
- Au Club Med Gym Place d' Italie, Centre commercial Italie 2, 14, rue Vandrezanne, Paris 13e

 

Le trapèze volant:

Qu'est-ce que le trapèze volant ?
C'est un des sports les plus gracieux du moment, qui demande juste une bonne dose de concentration et quelques cours afin de le pratiquer dans les meilleures conditions. Côté travaux pratiques, le trapèze est suspendu à une structure métallique située à
7,20 mètres du sol. Ainsi, après avoir attaché harnais de sécurité et longes, on attrape le trapèze et on saute du haut de la plateforme pour y réaliser des figures plus ou moins acrobatiques selon ses capacités.  Le tout sous l'oeil vigilant des professeurs.

Au bout de combien de cours s'amuse-t-on ?
Très vite ! En effet, grâce à la présence des professeurs qui nous aident les premiers temps, les figures sont facilement réalisables. Résultat : à raison de 2 h de cours par semaine, on peut espérer, dès le troisième cours, tenter un catch.

Quelles sont les sensations ?
Passé le trac de la première fois, l'euphorie et la sensation de voler deviennent vite addictives, si bien qu'on ne pense plus qu'à recommencer. Après chaque passage, on se sent un peu plus légère...

On muscle quelles zones ?
Tous les muscles sont sollicités : les bras, la poitrine et les abdos, indispensables pour gainer le corps et réaliser des figures. Même constat sur les fesses, les cuisses et les mollets. Autre atout, cette activité rend plus tonique et fait travailler l'équilibre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×