Les différentes thérapies

 

Trop souvent, les personnes atteintes d'un trouble alimentaire n'osent pas consulter un professionnel car le mot "psychothérapie" leur fait peur ou parce qu'elles espèrent pouvoir s'en sortir seules. Or, les probabilités de guérison sont nettement plus élevées lorsque le trouble est détecté et traité précocement.

Les parents et les proches peuvent bien sûr aider une personne souffrant d'un trouble alimentaire en lui offrant écoute et encouragement et en la soutenant dans ses démarches thérapeutiques. Selon les cas et la gravité du trouble, différentes prises en charge sont possibles :

L'hospitalisation avec prise en charge multi-disciplinaire s'avère indispensable dans le cas de complications médicales, dénutrition importante, actes suicidaires ou à caractère auto-mutilatoire.

La thérapie individuelle est toujours conseillée et peut découler de différentes approches :

La thérapie d'orientation analytique qui s'intéresse principalement à rechercher les causes du mal-être et des symptômes. Le patient apporte son vécu et l'analyse afin de découvrir les parties cachées de sa personnalité, de les accepter et de les intégrer.

La thérapie cognitivo-comportementale qui a pour objectif d'aider la personne à modifier son comportement, ses pensées et émotions par l'auto-observation et par des techniques spécifiques (élaboration d'objectifs, modifications de pensées, apprentissages de nouveaux comportements, ...)

D'autres types de thérapies comme l'hypnose, la sophrologie, l'analyse transactionnelle,...

La thérapie familiale s'avère parfois indispensable afin de restaurer ou améliorer la communication entre les différents membres de la famille. Elle offre la possibilité à chacun d'exprimer son vécu et d'entendre celui des autres dans un cadre rassurant.

Les thérapies de groupe offrent un espace de rencontre entre personnes touchées par le même type de problématique. Les jeux de rôles, les échanges sur un thème précis, les exercices d'expression ou d'affirmation de soi sont autant de techniques que l'on retrouve fréquemment dans les thérapies de groupe.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site