La réponse d'une députée UMP des Bouches-du-Rhône: Valérie Boyer

 

La députée UMP des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer vient de déposer une proposition de loi visant à apposer la mention  "Photographie retouchée afin de modifier l'apparence corporelle d'une personne" sur les images photoshopées. A savoir... presque toutes les images.
En effet, l'objectif de Valérie Boyer est de rétablir la vérité en arrêtant de faire croire aux français que les mannequins, et célébrités, photographiées sont identiques dans la réalité: "Ces images peuvent conduire des personnes à croire à des réalités qui, très souvent, n'existent pas. Il y a une indécence à nous faire croire plus belles à 70 ans qu'à 20 ans. Je veux rétablir une barrière entre le virtuel et le réel". Cette fois-ci, le but n'est plus de débattre sur la maigreur des mannequins mais de protester contre les photos qui affichent à la société des personnes aux réalités hors du réel. Ainsi, la député UMP des Bouches-du-Rhône exige cette mention sur les photos de presse, de pub, et même d'art afin de dénoncer tout ce qui  est truqué, et par conséquent mensonger.


Notre avis
Même si cette proposition peut paraître quelque peu inutile, il est nécessaire de rappeler que si , les adultes en bonne santé et sans problème particulier savent que ces photos sont truquées et identifient la barrière entre le réel et l'irréel , ce n'est pas le cas des adolescentes et adolescents dont le corps change (souvent contre leur désirs) et qui en quête de leur personnalité s'identifie naïvement aux photos des magazines même retouchées et cherchent par tout les moyens à y ressembler . Cette loi semble donc nécessaire ,mais elle n'est pas suffisante .Il faut qu'elle s'inscrive dans un programme d'éducation aux médias et aux images ...

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site