Méfiez-vous de la télévision !

 La « filière » de la publicité alimentaire   
Les cibles directes et indirectes sont les enfants de 0 à 18 ans qui sont des messagers pour les familles et des acheteurs potentiels. Ces publics sont touchés par des outils de diffusion toujours plus développés pour les firmes alimentaires, les professionnels de la publicité et les organismes de contrôle. Ainsi 70% des publicités alimentaires concernent des produits à haute densité énergétique et 70% de ces publicités ont pour cibles les enfants de 9 à 18 ans. Ces publicités entrainent un risque d'obésité qui se développent selon 2 types de comportements: la consommation des produits qu'ils voient à la télévision et l'apport énergétique supplémentaire lorsqu'ils n'ont pas d'activités physique puisqu'ils sont devant un écran. Or les comportements alimentaires s'acquièrent sur le long terme et les enfants ayant pris ses habitudes alimentaires tôt vont les poursuivre pendant toute leur vie, ce qui augmentera leur chance d'être atteint d'obésité à l'âge adulte.

De plus, le fait de regarder la télévision limite souvent le temps que les enfants peuvent consacrer à des activités essentielles comme l'exercice physique régulier et le développement d'autre activités physiques. De même de longues périodes à l'ordinateur peuvent favoriser l'obésité, le non développement des aptitudes sociales et une certaine forme d'accoutumance.

La plupart des études indiquent plutôt que plus l'enfant passe de temps devant la télévision, plus il est influencé par celle-ci.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site